On démarre

Écrit le 8 février 2017

Le cœur de la voiture c’est le contrôleur moteur. Comme pour le cœur humain, l’équipe en charge du contrôleur moteur, doit assurer un contrôle de l’énergie. Lui insuffler suffisamment d’énergie pour qu’il tourne sans qu’il n’en dépense trop.

Cette année, le contrôleur a reçu une très grande attention afin de faire rouler notre voiture avec un meilleur rendement. Nous serons capables de maîtriser la puissance qu’utilise notre machine à l’aide d’un convertisseur d’énergie ainsi qu’une boucle de retour.

On réalise des tests par le biais de 2 logiciels (Protheus et Ltspice) qui nous permettent de simuler le circuit électrique du contrôleur moteur. Ces simulations nous donnent des informations précieuses sur le comportement des composants afin d’améliorer le résultat.

Les tests réalisés sur ordinateur jusqu’à présent fonctionnent cependant quand on les met en place concrètement nous rencontrons des problèmes.

Pour expliquer simplement, notre système alimentera le moteur seulement si le courant détecté est sous la limite que nous avons imposée. En revanche si le courant se trouve au dessus de la limite admissible, l’alimentation sera bloquée.

On est toujours en phase de simulation de notre système afin de le rendre plus efficace et ergonomique.

Lire aussi...

Place au nouveau Contrôleur Moteur

Publié le 12 novembre 2015

L’équipe Contrôle Moteur, a pour charge de réaliser le contrôleur moteur pour le prochain véhicule de Vinci Eco drive, l’E-PULV 1.2. […]

Amélioration E-Pulv

Publié le 13 janvier 2016

Après 4 mois de travail acharné, nos ingénieurs touchent au but Qu’ont-ils réalisés ? Depuis quelques mois, notre équipe de […]

Merci Nexans !

Publié le 22 février 2017

Cette année, Vinci Eco Drive grandit à tous les niveaux. Cette ascension se traduit aussi du côté de nos partenaires […]

navigation